Mise à jour du 19/04/2010

La grippe A

 

  

Dans toute la pandémie grippale, on assiste à plusieurs épisodes (grippe espagnole 1918-1919, 1957, 168-70, 1977-78). Généralement si le premier pic cause très peu de victimes, le deuxième est beaucoup meurtrier.

 

Comme pour la grippe A de 2009, la première vague de grippe espagnole est apparue au printemps. Elle est restée bénigne. Mais la seconde vague, qui est survenue en septembre 1918, s'est montrée beaucoup plus meurtrière. La mort survient par une infection pulmonaire directement liée au virus ou surtout par des surinfections survenant sur des organismes affaiblis.

 

Il faut préciser qu'elle surprit le monde médical tant ce n'était pas la saison la plus favorable à l'expansion d'un virus grippal. Lequel s'exacerbe normalement quand les températures sont basses et l'humidité forte. La troisième vague, survenue en février 1919 a été elle aussi, particulièrement ravageuse.

 

L'exemple de la grippe espagnole peut nous servir de référence. Les pandémies évoluant par vagues, après un premier pic inoffensif, il faudra s'attendre à cc que les nouveaux virus mutés reviennent à l'attaque avec une dangerosité amplifiée. Surtout si la recombinaison se fait avec le virus H5N1, celui de la grippe aviaire, la plus redoutée ou celui de la grippe saisonnière.

 

Le contexte contemporain comparé à celui de 1918 présente des différences et notamment en raison d'autres paramètres défavorables. L’environnement est hautement péjoratif, la donne est différente. La population mondiale a augmenté (6 milliards 700), les transports aériens facilitent le déplacement des hommes à travers les continents. Les vecteurs se sont multipliés du fait du réchauffement climatique. Les virus évoluent et se propagent à leur tour. Un seul individu infecté peut contaminer très vite des centaines de personnes, comme une allumette enflamme une meule de paille.

 

Si la grippe A contemporaine a connu une vaste extension planétaire en quelques mois, heureusement sans grand dégât, on peut s'attendre à une pause ou une exacerbation, suivie d'un grand point d'interrogation. Il faut accepter le fait que les prochaines épidémies pourraient ressembler à celles des quatre grandes dernières pandémies que nous avons connues ces cinquante dernières années dans leur durée et leur fréquence. Si nous connaissons des périodes de répit, il ne faudra pas abaisser la garde.

 

D'abord, la grippe aviaire reste une vraie menace. Elle est tout simplement endormie; gardons-nous bien de la réveiller, mais il est probable que l'on devra en reparler.

 

Rappelons par ailleurs que, dans sa forme actuelle, la grippe A (H5N1) tua 70% des Thaïlandais qui en furent atteints. On endigua la propagation en tuant tous les vecteurs (canards, volailles…). On pense généralement que ce taux diminuera en cas de mutation, mais nul ne peut dire dans quelle mesure.

 

On le voit, ce n’est pas seulement la perspective de pandémie qui est inquiétante, c’est son éventuelle mortalité. Il y a cependant toutes raisons de penser qu’elle ne sera pas  bénigne et dès lors que les moyens thérapeutiques adaptés ne seront pas disponibles, c’est par dizaine de millions qu’on pourrait compter le nombre des morts de par le monde. Il faudra compter 8 mois avant que ne soit mis au point un vaccin à partir de la nouvelle souche.

 

Nous sommes donc confrontés à un terrible problème. Et il importe d’éviter tout autant les supputations lénifiantes que les prévisions apocalyptiques..

Nous savons que les antibiotiques n’ont aucune action sur les virus. En revanche les Huiles Essentielles sont aptes à neutraliser et à tuer les virus.

De nombreux travaux scientifiques le prouvent chaque jour. Les Huiles Essentielles font merveille notamment dans les pathologies virales et bactériennes. Les phénols et les polyphénols sont les molécules les plus antiseptiques que l’on puisse rencontrer dans une plante.

 

La prévention doit commencer le plus tôt possible dés que la deuxième phase de la grippe sera présente dans votre entourage; l'organisme pourra se défendre face à l'invasion virale. Notre santé dépend en grande partie du fonctionnement optimal de nos systèmes naturels de défenses contre les agressions de tous types. Lorsqu'ils sont performants, ils nous prémunissent. La stratégie repose sur trois produits :

 

LYSOVIR®

LYSOVIR® est spécialement destiné à « booster » l'organisme et à renforcer ses défenses naturelles. Les Huiles Essentielles de la famille des phénols et monoterpénols sont parmi les meilleurs stimulants de l’immunité. Aroma-Grippe® potentialise nos possibilités réactionnelles face aux pathologies infectieuses (virus, bactéries, parasites).

En préventif

- Adulte: Prendre 1 gélule avant les 3 repas dès que la grippe se manifeste dans votre région.

- Enfant: 10-12 ans: Prendre 2 fois 1 gélule. Cure de 15 jours.

Enfant; 5-6 ans: Prendre 1 gélule.

 

En curatif

- Adulte: Prendre 6 à 8 gélules de LYSOVIR® par jour jusqu'à la disparition des symptômes.

- Enfant: 10-12 ans: Prendre 2 fois 2 gélules.

Enfant; 5-6 ans: Prendre 2 gélules.

 

Lysovir contient 4 huiles essentielles.

Boite de 60 gélules (19 €), 200 gélules (48 euros)

Laboratoire Phyt’Inov – Tél : 0041 32 466 89 14

 

Prendre 6 à 8 gélules par jour jusqu'à amélioration, Puis diminuer.

 

Lyso-spray®

Les virus étant aériens, ils pullulent dans l’atmosphère, d’où le spray nasal.

Préparation sans sucres, sans colorants, sans menthe ni menthol. Ce spray nasal, à utiliser dans les lieux publics (transports. magasins, aéroports, salles d'attente etc.). Il contient des Huiles essentielles biologiques de la propolis qui renforce la résistance de l’organisme, de l’extrait d’hamamélis astringente et vasoconstrictive, du plasma de Quinton qui revitalise.

En préventif et en curatif

- 4 à 5 pulvérisations dans chaque narine par jour. Vaporiser les mouchoirs en papier la taie d'oreiller au coucher.

Prévoir plusieurs sprays par membre de la famille. Flacon vaporisateur de 20 ml.

1 flacon de 50 ml, coût 12,50 €. Laboratoire Phyt’inov.

 

Lyso-home®

Complexe diffusible composé de 4 Huiles Essentielles destinées à neutraliser le virus. A utiliser comme antiseptique à la maison, à la crèche, a l'école, dans les salles d'hôpitaux, les vestiaires, au bureau et dans tous lieux de travail ou de rassemblement fermé.

En préventif et en curatif

- Mettre 10 ml du mélange dans un diffuseur. Renouveler l'opération quand le diffuseur est vide.

- Diffuser durant 20 minutes, 2 fois par jour, le matin et le soir au retour à la maison.

Flacon compte-gouttes de 30 ml. Cout 12 euros.

1 flacon de 50 ml (cout : 12,50 €). Laboratoire Phyt’Inov.

 

Autres compléments :

Orthoflore®

La flore intestinale joue un rôle essentiel : elle assure 70% des défenses naturelles. Orthoflore® contient plus de 10 milliards de bactéries par gélule issue de 8 souches différentes.

En préventif et en curatif

Prendre une gélule le matin à jeun, boite de 100 gélules (48 euros). 2 cures de 3 semaines par trimestre.

 

Propolis pure :

préventif : 3 fois 2 gélules par jour

Enfant 4 à 8 ans – 2 gélules par jour

Curatif : jusqu’à 10 gélules / j

Oxyolyse : contre le stress oxydatif qui accompagne toutes les infections –

2 gélules 2 fois. 3 semaines

 

Immunoplex®-N

C'est un interféron alpha naturel (16 sous espèces d'interférons).

Propriétés immunomodulatrices et immunostimulantes.

Neutralisation et élimination des cellules infectées.

Induction de la résistance cellulaire à l'infection virale.

Potentialisation de l'effet des macrophages (acteurs clés dans la défense contre les infections).

 

Forme galénique originale: la forme sublinguale

- Évite la dégradation des molécules d'interféron par les sucs digestifs.

- Permet une meilleure tolérance.

-Négativation des pathologies infectieuses (virales, bactériennes, parasitaires)

 

En préventif

Un comprimé sublingual 2 fois par jour à jeun au moins 30 minutes avant les repas. Laisser fondre lentement le comprimé sous la langue et le malaxer jusqu'à dissolution complète. Ne pas avaler de liquide tout de suite après la prise du médicament.

En curatif

En présence de la pandémie dans l’environnement : 2 fois 2 comprimés

Boite de 30 comprimés sous blister.

Group-Pharma (SUISSE)

Tél : 00 41 22 737 19 19

 

Immunoplex est vivement recommandé dans toutes les pathologies virales (hépatite, herpès, papillomavirus, condylomes, zona, sclérose en plaques...) dans le cancer, dans les dermatoses, dans la baisse d'immunité, dans le surmenage, dans la fatigue, les maladies infectieuses...

 

 Lire mes livres : Les Huiles Essentielles face à la grippe A (12 euros). Ed du Dauphin.

                           Les Huiles essentielles, médecine d’avenir, Ed du Dauphin.

Livre de Jean Pierre WILLEM